05 octobre 2008

PETITES GUERRES LES 14-15 MARS 2009

Vous le savez peut-être déjà, Les Immortels de Paris-Ouest se sont associés aux gars de Par Toutatis, afin de réunir en un même week-end les passionnés de démonstrations, les fans de reconstitutions et les tournoyeurs, parce que le monde du jeu d'histoire  avec figurines est trop petit pour que s'y développe un esprit de chapelles.
Selon toute vraisemblance, la manifestation se tiendra dans la salle de l'an dernier. Le lieux est susceptible de changer, mais pas la date. Alors vous pouvez déjà réserver le 2e week-end de mars pour pousser du plomb !

13 septembre 2008

LE DEBUT DE LA GUERRE CIVILE ANGLAISE POUR LES NULS



De 1629 à 1640, le roi d’Angleterre Charles Ier utilise ses prérogatives pour gouverner le royaume sans faire appel au Parlement. Il n’est en effet, pas obligé de le convoquer. Il l’a même dissous en 1629 et gouverne avec un petit nombre de conseilleurs dont Lord Laud (archevêque de Canterbury) et Thomas Wentworth.
Laud persuade le roi que la situation religieuse du royaume, non unifiée, est inacceptable. En 1637, le roi décide donc que l’Écosse, majoritairement presbytérienne (voir note) devra utiliser le livre de prières anglais, épiscopalien (v.). Les Écossais protestent et fondent une association (le Covenant), rejetant cette décision. Puis, l’Église de Glasgow s’entête et décide de chasser un a un les évêques épiscopaliens imposés par le Roi. L’Écosse devient donc officiellement presbytérienne. Charles exige naturellement que les Écossais fassent machine arrière, ce qu’ils refusent. La guerre est alors inévitable.
L’armée écossaise marche vers le sud et le roi n’a pas d’armée permanente pour les arrêter. Il doit donc faire appel à des milices, mal équipées et la paix est rapidement signée au traité de Berwick, en 1639. Charles y fait des concessions, mais demande pourtant que les décisions prises par les Écossais soient abrogées. Les Écossais refusent et les réaffirment, et déclarent que la nomination d’évêques par le roi est illégale aux yeux même de Dieu.
Sur les conseils de Wentworth, le roi décide, en avril 1640, de rappeler le Parlement sous la direction de son chef John Pym, espérant qu’il va lui allouer l’argent dont il a besoin pour mener la guerre. car le Roi d’Angleterre, comme le roi de France, s’il peut percevoir des impôts déjà existants, doit convoquer le Parlement pour en voter de nouveaux. Mais le « Parlement Court » ne mâche pas ses mots contre le Roi et Charles le dissous à nouveau au bout de deux semaines. Il est alors dans une position politique et militaire comme financière catastrophique. Les Écossais écrasent son armée et s’emparent de Newcastle, la principale source de charbon du royaume. Charles doit à nouveau négocier avec les Écossais, qui obtiennent de conserver les territoires conquis tant qu’un accord n’aura pas été trouvé.

Le roi doit donc rappeler le Parlement en novembre 1640. La première session automne-hiver 1640-41 voit le procès de Laud et de Wentworth, qui sont emprisonnés et seront ensuite exécutés, et le démantèlement du conseil du Roi. Le roi est alors obligé de convoquer le Parlement tous les trois ans et doit admettre que le Parlement ne sera dissous qu’avec son propre consentement.
La deuxième session est moins radicale, mais de nombreux parlementaires pensent qu’il convient de maintenir la pression sur le roi au cas où il ferait machine arrière. Une « Grande Remontrance » est donc présentée en 1641, dressant la liste des bonnes décisions prises par le Parlement et des mauvaises décisions prises par le Roi. Le roi est furieux et envoie des mousquetaires arrêter Pym et les plus radicaux. Mais ils sont prévenus et parviennent à s’enfuir. Le Roi doit quitter Londres tant il est devenu impopulaire et le Parlement lui fait savoir qu’il est prêt à reprendre les discussions avec lui à trois conditions : Premièrement, que le Parlement puisse veiller à l’éducation des héritiers au trône, deuxièmement que le Parlement nomme lui-même les conseillers du roi et troisièmement que le Parlement ait le contrôle de l’armée. Si les deux premières exigences sont négociables, la troisième est totalement inacceptable et voit le Roi lever son armée à Nottingham en août 1642, marquant le début de la guerre civile anglaise.

Presbytériens : se dit des Calvinistes de langue anglaise
Épiscopaliens : partisans de l’église anglicane, proche du catholicisme

10 septembre 2008

Le site des Immortels de Paris-Ouest à des soucis

Et croyez bien  que nous allons y remédier très vite.

22 février 2008

LES MODALITÉS DU TOURNOI DE BELLIS MULTITUDINIS


Durée : 2 jours, les 29 & 30 mars 2008
Nombre des parties : 4 parties, deux par jour
Durée des parties : 3h30 de jeu.

Contact Pierre-Arnaud Demaret (demaretp (a) club-internet.fr)

Horaires (sujets à variations minimes)
Samedi : 1ere partie : 9h30 - 13h00 2e partie 14h30 - 18h00
Dimanche : 3e partie : 8h30 - 12h00 4e partie 13h00 - 16h30



Spécificités de la poule :
Totalement ouverte : toutes listes autorisées sans restriction de dates ou de localisation, à condition qu'elles soient issues des 4 livrets DBM dernière version.

Les joueurs devront amener leurs éléments de terrain.

L’arbitre se réserve le droit de supprimer ou retailler (avec son couteau à finance) les éléments dont la forme serait litigieuse.

Appariements selon le système Suisse, en évitant au maximum que les joueurs d'un même club se rencontrent.
Score : BB310

Prix d'inscription : 25 Euros pour les membres de la FFJH, 30 Euros pour les autres

27 janvier 2008

LES 29 ET 30 MARS - PETITES GUERRES 2008 !

Oui, c'est cette année en mars que nous aurons le plaisir de vous accueillir à Levallois pour la seconde édition de la convention Petites Guerres.
Nous vous proposons, cette année :
- 1 tournoi DBM (oui, vous savez la règle pleine de "Unless if" ? Unless if de blanc, Unless if de foncé, Unless if à 60...)
- 1 tournoi FOG (la règle où les troupes ne sont pas "désorganisées" mais "fragmentées" - c'est tellement plus chic!)
- 1 campagne Warmaster Ancients (la règle inspirée par un jeu de l'Empire du Mal, Games Workshop et qu'aucun joueur ne devrait approcher)

Mais également des démonstrations participatives :
Magenta (campagne d'Italie de Napoléon le petit en 1859) avec la règle POW
Crécy 30 : rejouez la bataille de Crécy en 30 minutes
Canada : La défaite des Britanniques sur les rives de la Monongahela face aux Français et à leurs alliés indiens
Des surprises (car on travaille pour avoir du monde)

Enfin, il y aura des revendeurs, dont Serge Adeline (Warlords15) et bien d'autres.
Ce site et celui des IPO vous en diront bientôt plus !

27 octobre 2006

Annonce

Le Comité central des IPO me demande de faire passer l'annonce suivante :
Recherche grande femme blonde, au physique agréable ayant un caractère dominateur, pour soumettre un groupe d’hommes encore à l’état sauvage, tout les vendredi soir.
Tenue en cuir et accessoires non fournis.
S’appeler Tatiana serait un plus.

26 octobre 2006

La cuisine des IPO

Nous aux Immortels de Paris Ouest, on sait recevoir. Et vous savez pourquoi ? C'est grâce à notre chef Cuistot. C'est lui qui nous a donné le goût des choses simples, comme les knackies de chez Herta.
Pour la convention de janvier, il met les petits plats dans les grands avec, jugez plutôt, pizzas chorizo-moules, taboulé aux flageolets et gencives de porcs morts. C'est pas commun, avouez ! Mais il est comme ça, il a le coeur sur la main, toujours prêt à dépanner, à rendre service. Il a même invité certains d'entre nous à manger chez lui la semaine prochaine en nous demandant de venir avec nos compagnes. Il se murmure qu'il va nous montrer à cette occasion comment fourrer les dindes. Il va sans dire que nous avons hâte de voir ça ! Il nous a dit que si c'était concluant, il inviterait aussi les participants de la convention à venir avec leurs charmantes moitiés. On vous tient au courant, bien sûr !

Le Kapo des IPO communique !

Fédor félicite chaleureusement Philippe pour sa 2e place, avant de le buter.


Et oui, le saviez-vous ? Fedor Kaslapine est le commissaire politique des IPO. Un bon gars, le Fédor, mais chatouilleux sur le Nagan. On lui parle des purges de Moscou et son oeil s'humidifie... l'âme slave, ça se discute pas ! Vaut mieux, d'ailleurs, car sinon il nous bute!
Si vous saviez ce qu'on peut se marrer avec le gars Fedor ! D'ailleurs, tout le monde rigole aux blagues de Fédor. Sinon il nous bute !
C'est ce qui fait de nous un club unique au monde, avec une saine ambiance. Par exemple, au début, on a pas trop compris pourquoi il s'amusait à tirer avec son flingue sur les appliques murales, Fédor, et puis il nous a expliqué qu'il préférait les ampoules dénudées, ça lui rappelait son kolkhoze natal. Alors vous pensez si on a trouvé ça chouette. Vallait mieux d'ailleurs, sinon il nous aurait tous butés.
Mais c'est pas pour ça que je vous cause. Fédor me fait dire que finalement, il y aura bien un tournoi NPOW à la convention des IPO. On lui a dit qu'il nous avait semblé qu'il disait le contraire il n'y a pas si longtemps , mais il a parlé de notion bourgeoise des distances en tripotant l'étui de son Nagan alors vous pensez si on s'est dit qu'il avait rudement raison. Il me fait également dire qu'il a trouvé les responsables de cette désinformation. Et qu'il va les buter. Il est comme ça Fédor, c'est pas le mauvais gars, mais il aime tuer. Vous pouvez pas comprendre, c'est russe.

23 octobre 2006

Que faire le 27-28 janvier si vous ne pouvez pas venir?

Achetez un tableau à flèches !

22 octobre 2006

Le réglement du tournoi DBM par P.-A. Demaret

Tournoi DBM IPO
Dans le cadre de la convention « Petites guerres » organisée par le club des IPO, se tiendra un tournoi DBM en 2 poules (antique : avant 476 AD, médiévale : après 476 AD).

Le tournoi se déroulera en 4 rondes, avec la règle DBM 3.1 et les clarifications FFJH. Le budget est fixé à 400 AP, aucun dépassement n’est autorisé. Toutes les armées des 4 livres sont autorisées. Les joueurs seront répartis en 2 poules séparées :

- La poule « antique » pour toutes les armées dont la date est antérieure à 476 AD (inclus)

- La poule « médiévale » pour toutes celles dont la date est postérieure à 476 AD.

Comptage des points selon le système BB310. Les appariements de chaque ronde seront réalisés suivant le système suisse et ses variantes. Les matchs inter-club seront évités au maximum, veillez à bien remplir votre formulaire d’inscription pour éviter des surprises désagréables pour tout le monde ! Durée des parties : entre 3h30 et 4 heures déploiement inclus. 14 tours minimum doivent être joués, blitz 1 minute pour finir les parties indécises.

Les places sont limitées et les premiers inscrits seront les premiers servis ! N’hésitez pas à vous pré-inscrire dès maintenant en précisant votre poule pour réserver votre place. Vous pouvez envoyer votre liste définitive par la suite.

Les inscriptions sont à envoyer au plus tard le 13 janvier 2007 à Pierre-Arnaud DEMARET, de préférence par Email : demaretp(a)club-internet.fr *, ou par la poste à l’adresse suivante :

Pierre-Arnaud DEMARET

4, rue du Général MANGIN

92600 ASNIERES

* remplacer le (a) par @ !

Ouverture du site !

Certains nous ayant reproché de ne pas avoir encore fait le nécessaire, un vide est comblé : La convention des IPO a désormais non pas son site, mais son blog !